Loi drones civils définitivement votée le 13 octobre 2016

20 Oct 2016 20:53 #11 par
oui ce coup là on vois clairement que voler hors club c'est mort !!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Oct 2016 21:57 #12 par
mais si mais si laurent faut juste avoir un gyrophare une sirène sur ton avion et une plaque d'ima :p

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Oct 2016 22:09 #13 par
Genre ça ? :lol:

Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme.
-William Ernest Henley-
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Oct 2016 22:31 #14 par
Ben voila steeve manque plus que les ailes :p

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

21 Oct 2016 15:25 #15 par


et sa ces bon?

« Dans les airs une machine cesse d’être un assemblage mécanique ; elle s’anime et exprime le tempérament du pilote. » R.S

amcp.blog4ever.com/
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

21 Oct 2016 18:36 #16 par
Ben voilà nickel en règle pour voler par contre faut pas dépasser les 25 kg sinon cela se complique un peu juste trois fois rien après tout ont est plus à ça près :p

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

05 Nov 2016 04:24 - 19 Nov 2016 16:23 #17 par
Publié le 03/11/2016 à 12:25 | par Le Point.fr
Drones de loisir : l'hypocrisie des nouvelles règles françaises
Il faut désormais déclarer et immatriculer tout drone de plus de 800 grammes, et le survol des sites sensibles est plus sévèrement puni.
www.lepoint.fr/high-tech-internet/drones...-2016-2080364_47.php
- Les lobbys en action : Outre les industriels qui ont été consultés par les parlementaires, les professionnels de la prise de vues par drone se sont largement exprimés pour soutenir l'encadrement toujours plus strict des drones de loisir. Leur intérêt est évident : moins les particuliers peuvent prendre des images eux-mêmes, plus leurs services seront sollicités pour des prises de vues professionnelles.
Finalement, on se dit que les 10 règles élémentaires énoncées par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) auraient pu suffire à réglementer l'utilisation des drones :
- Au poil pour Parrot : les mauvaises langues notent que ce seuil non modifiable de 800 grammes permet de protéger toute la gamme du constructeur français Parrot, alors que son principal concurrent, le chinois DJI, est touché de plein fouet. Las ! L'arrivée du dernier-né de DJI, le Mavic Pro (734 grammes), fait perdre à Parrot une partie de son avantage en France.

Loi sur les drones : l’aéromodélisme victime collatérale ?
Un article très explicite et présentant parfaitement la situation, de Louis Kulicka de l’Association « Finesse Plus », Association Française de Défense du Planeur RC et de l’Aéromodélisme de Plaine, du Littoral et de Montagne.
www.aerobuzz.fr/debat/debat-loi-drones-l...victime-collaterale/

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.
(Antoine de Saint-Exupéry)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Fév 2018 20:29 #18 par
Pourquoi faut il différencier les drones des aéromodèles ?

Pourquoi différencier ? Par exemple pour l’assurance...
finesseplus.org/2018/02/20/pourquoi-faut...nes-des-aeromodeles/

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.
(Antoine de Saint-Exupéry)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.164 secondes
Go to top
Template by JoomlaShine